Comment gérer les conflits entre collègues ?

Malentendus, désaccords, divergences de points de vue, rivalités… Les raisons d’entrer en conflit avec vos collègues sont nombreuses. Mais ces tensions au travail ne sont pas une fatalité.

Valérie Marchand, spécialisée dans le coaching individuel et en entreprise, vous dévoile quelques solutions pour aplanir les problèmes relationnels et retrouver une bonne ambiance professionnelle.

7 clés pour résoudre les conflits

1/ Gérez vos émotions
Si vous vous sentez agressée, votre première réaction sera sans doute de vous défendre et vous serez tentée de répliquer de la même façon que la personne qui est en face de vous. Pourtant, une escalade de la violence ne fera qu’envenimer la situation.

Pour sortir de l’impasse, vous devez garder la tête froide et vous en tenir aux faits sans faire entrer en ligne de compte des émotions ou des sentiments.
Surtout pas de «j’aime», «je n’aime pas» mais plutôt : «pourquoi sommes-nous dans cette situation ?

2/ Affirmez-vous mais ne bloquez pas le dialogue
Vous n’avez pas à renoncer à vos opinions mais vous devez aussi entendre la personne qui est en face de vous et admettre que vos points de vue soient différents.

Si vous arrivez à ce résultat, vous aurez franchi le premier pas pour résoudre le conflit.

3/ Réfléchissez bien avant d’agir
Un conseil, ne vous trompez pas de cible ! Certaines situations sont parfois trompeuses et il n’est pas rare de tomber sur une personne qui véhicule une simple rumeur («elle a dit que…») et donne ainsi une mauvaise image d’une autre collègue qui, par ailleurs, ne vous est pas du tout hostile.

Parfois aussi, une collègue peut simplement servir d’intermédiaire entre vous et votre responsable. Si elle vous transmet un message qui vous semble désagréable, ce n’est pas à elle qu’il faut en vouloir et une petite remise en question s’impose (le reproche est-il justifié ou pas ?).

4/ Choisissez le bon moment pour discuter
Le dialogue est essentiel mais il ne sera utile que si la personne avec laquelle vous avez des choses à éclaircir est disponible et disposée à vous écouter. Parfois, mieux vaut attendre, quitte à prendre rendez-vous. Dites simplement que vous souhaitez discuter d’un point important pour vous, et demandez à quel moment elle serait disponible.

Attention, vous aussi vous devez être bien disposée. Pour bien mener votre entretien, vous devez vous sentir calme et détendue. Si ce n’est pas le cas, différez l’entretien.

5/ Soyez directe mais pas brutale
Vous voulez en finir avec ce conflit qui vous gâche vos journées de travail ? Dites clairement et sans détour de quoi vous souhaitez parler, pourquoi et dans quel but. Mais préparez vos phrases en évitant les mots qui peuvent blesser l’autre.

Il est même parfois utile d’écrire ce que vous voulez dire et surtout de réfléchir à la manière de le dire : trouvez la formulation la plus sincère et la moins conflictuelle. Si nécessaire, faites une répétition avec une amie qui est tout à fait en dehors de la situation. Elle saura vous dire en toute objectivité si vous avez trouvé les mots justes ou pas.

6/ Regardez votre collègue sous un autre jour
Pour réussir à trouver un terrain d’entente, vous devez gommer ce qui vous fait bondir et vous énerve en elle et construire une image plus positive. En faisant la liste de ses qualités, humaines ou professionnelles, par exemple.

Ce n’est pas toujours facile mais sachez que toute personnalité possède plusieurs facettes et qu’il est rare que tout soit négatif.

7/ N’hésitez pas à demander de l’aide
Si vous n’arrivez pas seule à gérer la situation, vous pouvez avoir recours à une tierce personne mais à condition que celle-ci soit neutre dans le conflit qui vous oppose à une autre personne.

Pas question en effet de créer un front qui ne peut que faire grandir le problème. Cette personne pourra alors porter un regard neuf et objectif et suggérer plus naturellement la solution.

- 1 628 -